Produits bio de Provence.com

Comment soigner une piqure d’insecte avec l’huile essentielle de Lavande Aspic

Comment soigner une piqure d'insecte

Voici comment soigner une piqure d’insecte avec l’HE de lavande aspic

Appliquez une goutte pure d’HE de lavande aspic sur votre piqure (insecte, méduse) ou brulure et tapotez pendant quelques minutes. Renouvelez plusieurs fois dans la journée.

Testez là d’abord à l’intérieur du coude pour vérifier que vous n’avez pas de réaction allergique.

Quelques mots sur l’origine de cette plante :

On l’a baptisée ≪ aspic ≫, comme le serpent dont elle soigne les morsures… et qui, lui aussi, hante les garrigues ensoleillées. La lavande aspic pousse en abondance en France à l’état sauvage.

Autres utilisations :

Sur la santé (avec avis de votre médecin)

  • Contre les bronchites : massez le thorax avec de l’huile essentielle diluée à 20 % dans une huile végétale.
  • Contre les problèmes de peau (acné, eczéma) : mettez trois gouttes d’huile essentielle dans une noisette de crème hydratante et appliquez sur la peau avant d’aller dormir.
  • Coup de soleil : diluer dans une huile végétale et masser les zones concernées

Bien-être

  • Déstressant : diffusez quelques gouttes dans la maison pour une atmosphère rassérénée et des endormissements rapides.
  • Contre les poux : ajoutez trois gouttes d’huile essentielle dans une noisette de votre shampoing avant de vous laver les cheveux.

Attention, l’huile essentielle de lavande aspic est contre-indiquée chez les personnes épileptiques ou asthmatiques. Elle est interdite aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans (sauf usage ponctuel localisé à partir de 3 ans).

Toutes les propriétés de la lavande Aspic  (extrait du Livre « MA BIBLE D’HUILES ESSENTIELLES » de Danielle FESTY )

Bienfaits

  • C’est une somptueuse huile essentielle antitoxique, anti venin.
  • C’est un cicatrisant exceptionnel. A utiliser en première urgence si ça brûle.
  • Possède de très bonnes propriétés antidouleur, notamment si on l’applique sur la peau. Bon à savoir en cas de névralgie dentaire, migraine, névrite ou même zona.
  • Excellente fongicide (anti champignon), elle s’attaque au Candida albicans. Pensez-y si vous souffrez de mycose, qu’elle soit dermatologique, gynécologique ou digestive.
  • Facilite la toux et assèche le nez qui coule. D’une manière plus générale, elle est utile contre les maladies ORL : otite, sinusite, bronchite, perte de la voix, trachéite, rhinite, laryngite et surtout toux quinteuse.
  • Tue les virus. Superbe contre l’entérocolite virale (digestive) !
  • Stimule l’immunité.
  • Moyennement antibactérienne, mais reste néanmoins appréciable ; elle combat tout de même des microbes tels que le staphylocoque doré ou le colibacille !
  • Possède des propriétés cardiotoniques (elle stimule le cœur).
  • Incontournable pour soigner la plupart des problèmes dermatologiques : de l’acné au psoriasis en passant par les escarres, l’herpès, les crevasses, les plaies, mycoses (y compris le pied d ’athlète) et, bien entendu, les brulures, elle rend d ’immenses services dès que la peau est lésée, agressée, piquée ou mordue (tous animaux y compris araignées, puces, vives, abeilles…).
  • Indiquée en cas de douleurs articulaires et/ou musculaires (arthrose, crampes, arthrite rhumatoïde…).
  • Redonne du tonus lorsqu’on se sent dépressif, déprime ou simplement fatigué nerveusement
  • Aide à lutter contre la rigidité mentale, le manque de tolérance.

Contre-indications

  • L’huile essentielle de lavande aspic peut devenir allergisante à la longue, ou si la peau est hypersensible.

 L’avis de Danielle FESTY

  • Les voies cutanées et olfactives sont les plus appropriées.
  • L’huile essentielle de lavande aspic française est incontestablement de bien meilleure qualité que celles d ’Espagne, du Portugal ou du Maroc car elle ne contient que 10% maximum de camphre (un principe actif pouvant poser problème) contre jusqu’à 50 % pour les autres. D’où, encore une fois, l’extrême intérêt du chémotype, de l’origine géographique…