Produits bio de Provence.com

Le tout réutilisable ou réparable pour aller vers le zéro déchet.. et si on commençait à Noël avec un sapin écologique !

sapin écologique 0 dechet

Pour quelles raisons devons-nous réduire nos déchets ?

38% de nos déchets non recycables sont en décomposition durant des décennies. Ils se rajoutent aux ordures stockées dans les décharges. Tout cela génère un jus (appelé lixiviat) qui est très polluant pour les nappes phréatiques et nos sous-sols en cas de rupture des membranes de protection de nos décharges. De plus, lors de leur décomposition, les déchets émettent des gaz à effet de serre (méthane). Le gaz à effet de serre contribue au réchauffement climatique à hauteur de 20%.
Nos déchets aussi sont brulés en incinérateur à de très hautes températures partant donc en fumée. Seulement, en étant filtrées chimiquement et mécaniquement, ces colonnes de vapeurs générent des résidus très toxiques qui vont intégrer une zone de stockage de tonnes de matières incombustibles. Il existe donc un danger potentiel sanitaire pour les habitants proches de ces usines d’incinération.
Les déchets compostables sont les plus énergivores à brûler en incinérateur et de plus ils sont les générateurs de méthane en décharge. Il est donc important de composter ces déchets.

Le Zéro Déchet ça s’apprend

Comment sensibiliser nos enfants ?

Orienter la lecture de vos enfants avec des ouvrages comme par exemple les Z enfants zéro déchet.
Ces livres abordent de façon ludique les bonnes pratiques pour une réduction des déchets afin d’être actif dans la préservation de notre planète
Leur trouver des films qui sensibilisent sur le zéro déchet
Pratiquer des activités en plein air afin de leur faire découvrir la nature et ce qu’elle peut nous apporter. Faire des balades en forêt à pied ou à vélo
Leur apprendre à jardiner, planter des graines, arroser le jardin et regarder le jardin pousser….

Comment sensibiliser les adultes ?

En premier lieu, réduire nos poubelles et modifier nos comportements
Se contraindre au tri sélectif et sensibiliser l’entourage. Les français sont en retard sur ce sujet très certainement dû à un manque d’éducation.
Les objets peuvent avoir plusieurs vies et aussi être transformés. Nous sommes loin du zéro déchet mais déjà nous ré-utilisons l’objet ou utilisons ces matières premières. C’est déjà un premier pas.
Utiliser les circuits de vente par occasion …ou donner les objets à des associations qui réparent les objets come EMMAUS …
Utiliser du verre puisqu’il est recylable à l’infini par exemple.
Recycler les déchets alimentaires en les donnant à des animaux comme des poules …ou/et faites votre compost. Vous pourrez l’utiliser ensuite dans votre jardin. Il existe de nombreux ouvrages sur ce sujet afin de vous aider à réussir votre compost.

L’impact sur l’environnement des produits ménagers conventionnels et de la cosmétique sur notre peau.

Tout d’abord, il faut regarder la liste des ingrédients de nos cosmétiques. Voir notre article sur la cosmetique
Les ingrédients de cosmétiques et produits ménagers conventionnels sont de plus en plus étudiés par les toxicologues, chercheurs… On peut y retrouver des conservateurs cancérigènes (paraben, methyl), des colorants irritants, et pour les savons par exemple des ingrédients corrosifs , des matières plastiques (EDTA, PEG, PGG) dans les contenants et silicones dans nos shampoing.
60 millions de consommateurs a procédé à une évaluation sur une centaine de produits ménagers et les résultats des tests sont consternant. La quasi-totalité des produits contiennent des molécules indésirables pour la santé du consommateur et sont néfastes pour l’environnement.
On retrouve aussi des ustensiles de cuisines en plastique qui libèrent des solvants dans notre alimentation.
Il est donc indispensable de décoder les étiquettes mais aussi pour l’environnement de sélectionner les produits ménagers ou de les concevoir. Là au moins, vous maîtrisez leur composition.
Le vinaigre blanc peut remplacer la quasi-totalité de vos produits d’entretien.

Voici une recette pour nettoyer vos sols

Vous versez dans un seau rempli d’eau chaude, un verre de vinaigre blanc et quelques gouttes d’huile essentielle de citron et le tour est joué….

Consommer autrement avec des accessoires écologiques pour une transition vers le zéro déchet

Privilégier des produits bio et faites vos achats dans les marchés bio locaux ou chez des petits commerçants (évitez les grandes surfaces) ou directement chez les producteurs ou sur notre magasin bio en ligne.
Utiliser des sacs de courses en tissu et boycotter les sacs en plastique
Avoir une gourde pour emmener avec vous vos boissons afin d’éviter l’utilisation de bouteilles plastiques et canettes jetables
Ne plus utiliser des couverts jetables mais des couverts lavables et réutilisables
Pour vos réceptions, préférer des serviettes en tissu à vos serviettes de table à usage unique
Éviter les emballages jetables durant vos courses en préférant des denrées en vrac. Ayez toujours sur vous vos jolis sacs en tissu
Supprimer vos essuie-tout au profit d’éponges, de chiffons en tissu ou de loofah.
Les rasoirs jetables sont utilisés 6 fois alors qu’un rasoir en inox va durer 15 ans pour un investissement de 30 euros. Il faut quand même changer la lame plusieurs fois par an. Utilisez des produits de rasage bio (gel, crème après-rasage).

Remplacer vos gels douches conventionnels par des savons bio fabriqués par saponification à froid.
Utiliser des baumes à lèvres bio en pot pour pouvoir les recharger. Cela vous permet de les avoir toujours sur vous pour pouvoir vous hydrater.
Préférer des mouchoirs en tissu lavable au profit des mouchoirs en papier.
Utiliser des lingettes en tissu lavables à vos cotons ou disques démaquillants
Pour votre hygiène dentaire, préférez une brosse à dent à base de composants naturels que vous pourrez composter.

Pour Noel, votre sapin écologique, l’occasion de sensibiliser la famille

Quelques conseils :
– Évitez les sapins naturels floqués ou colorés, car la neige artificielle qui y est collée rend le compostage et le recyclage du sapin impossible.
– Prenez un sapin cultivé en pot de préférence en France et idéalement issus de l’agriculture biologique afin de pouvoir le réutiliser l’année suivante. Cela permet d’éviter d’emporter une partie fertile de la terre de la forêt.
Il faut savoir que la culture intensive de sapins participe à l’appauvrissement des sols et à leur pollution, par l’usage de pesticides de synthèse.
– En guirlande, vous pouvez être inventif en accrochant des loofah par exemple ou faites de jolies guirlande en tissus.

Vous pouvez fabriquer un sapin en branche et en cordes

sapin de noel ecologique

Mais aussi un sapin avec des branches de récupération

Sapin de noel de récupération

 

Source : archzine.fr

C’est l’occasion de faire un atelier avec vos enfants pour préparer les fêtes de noël.

J’espère que cela vous aidera à vous engager dans une démarche écologique.